RSS

Mes amis mes amours, de Marc LÉVY

03 Mar

Ce livre est le premier que j’ai lu de Marc Levy. Ayant longtemps entendu parler de cet auteur et de ses talents d’écriture, je me suis laissée tenter ; et, quelques jours avant Noël, me voilà ressortie d’une librairie avec quelques uns de ses ouvrages. Etant une romantique dans l’âme, je me suis laissée attendrir par le titre de ce livre et pensais sincèrement y trouver quelque chose qui allait me transcender…

L’histoire: deux pères trentenaires (Antoine et Mathias), tous deux séparés, un étant libraire, l’autre architecte décident, un jour, de « réinventer » la vie en s’installant ensemble dans le quartier français de Londres. Leurs conditions: pas de baby-sitter et aucune présence féminine dans la maison.

On suit la vie quotidienne des personnages, avec ses lots de joie, tristesse, disputes, rencontres, (re)découverte d’émotions, de sentiments qu’ils pensaient perdus ; tout cela dans un style d’écriture simple et agréable.

Toutefois, l’histoire d’amitié relatée dans ce livre n’est pas vraiment celle que je m’étais imaginée. En effet, les deux personnages principaux ne font que se disputer et, à la longue, ça en devient lassant… Antoine est, selon moi, un peu trop directif et son envie de toujours tout contrôler m’a fortement agacée.

Les histoires sont également, à mon goût, un peu trop prévisibles. Par exemple,  Antoine avec sa meilleure amie, Sophie : ils passent énormément de temps ensemble, se rendent des services, se donnent des conseils concernant leur vie sentimentale respective. On sait dès le début ce qu’il se trame entre eux et on se demande quand arrivera le moment où ils arrêteront enfin leurs simagrées et affronteront, une bonne fois pour toute, leurs sentiments.

Aussi, il m’a fallu attendre d’arriver à mi-chemin pour découvrir un personnage attachant et réellement ressentir des émotions, ses émotions: Audrey, c’est un peu moi sentimentalement parlant.

Bref, mon ressenti est assez mitigé.

Je me demande bien ce que les habitués de Levy ont pensé de ce livre.

Finem Spicere,

Mademoiselle Dona Rosa.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 3 mars 2014 dans Inter nos

 

Une réponse à “Mes amis mes amours, de Marc LÉVY

  1. Poupon

    30 décembre 2015 at 2:24

    Pas étonnant que l’auteur ai choisi le prénom d’Antoine pour un personnage fort charismatique…
    Pour ma part, Lévy écrit des bouquins peu intéressant et tout le monde l’applaudit. Un peu comme Patrick Bruel qui arrive encore à vendre des albums en chantant de la merde…

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :