RSS

Archives de Catégorie: Fantasy

Harry Potter et l’Enfant maudit, de J.K ROWLING, Jack THORNE & John TIFFANY

harry-potter-et-lenfant-maudit

 

« Il est temps que remonter le temps devienne une chose du passé »

Cela faisait quelques temps que je résistais à l’envie de lire ce livre. Etant dans un doute inconfortable au sujet de ses créateurs et ne voulant absolument pas être déçu, j’avais jusqu’alors obstinément refusé de le lire.

Puis vient l’annulation d’un vol Air Canada et son report au lendemain. Le soir, en mangeant un repas digne d’un 3 étoiles à l’Ibis budget de Roissy CDG, je rencontre un couple très sympathique et ne me demandez pas pourquoi, nous venons à parler d’Harry Potter. La jeune femme est une passionnée invétérée de cette saga et la lit chaque année, ayant à chaque fois l’impression de retrouver des amis.

Intrigué par tant de passion, je la questionne sur la pièce de théâtre -écrite/co-écrite?- nouvellement sortie. Après en avoir parlé pendant environ une heure et demie, je me décide à le lire.

Le lendemain, dans l’avion, bim bam boum, avalé : le livre.

Quel bonheur de retrouver tous ces joyeux fanfarons sous de nouvelles perspectives. Quelle joie immense de pouvoir de nouveau penser à la place de ces personnages. Quel délice de pouvoir tester à nouveau le Polynectar.

Que de chouettes choses au final. Quelques minis frustrations certes… certains passages ne sont pas assez touffus. Mais pour une pièce de théâtre, on a bel et bien l’impression de lire un roman.

En un mot : extraordinaire.

Finem Spicere,

Monsieur Touki

PS : ah oui, et pour les auteurs, JK Rowling a pris une part prépondérante dans le scénario et l’écriture. Seule la mise en scène a été principalement (et logiquement) réalisée par Jack Thorne et John Tiffany. Ouf, fin du suspense.

 

 

 

 

La saga Harry Potter, de J.K. ROWLING

Bon, vous allez me dire…. euh je n’en sais rien après tout. Cessons cette psychanalyse de groupe ! Ca y est, je commence à peine à écrire que je m’énerve déjà tout seul.

Je disais donc, vous allez me dire que…. ok, stop, mes doigts glissent tout seul.

LA SAGA HARRY POTTER ! Je me souviens précisément de la première fois dont j’ai entendu parler de ce jeune homme.

J’étais à table, un midi, chez moi, en famille, je mangeais des pâtes, des farfalles à la bolognaise et au fromage râpé, quand un reportage passe au journal de 13h de TF1 de monsieur Jacques LEGROS (ce nom m’écroule voire me tue encore aujourd’hui). De trois quarts de dos par rapport à l’écran, je tourne la tête machinalement, la bouche ouverte, en attendant que la fourchette, abondamment remplie, ne daigne se présenter à l’embouchure (ce terme est parfait). Quelle ne fût pas ma surprise lorsque je vis que l’on osait parler de livre ! Et de livre pour adolescent ! Et d’un phénomène de librairie ! D’UN PHENOMENE DE LIBRAIRIE QUE JE CONNAISSAIS PAS !

Et oui, le journaliste évoquait dans son reportage la sortie du tome 4 d’un livre exceptionnel à propos d’un sorcier qui aurait survécu à celui-dont-ne-doit-pas-prononcer-le-nom ; serait-ce Jacques Legros?

Noël arrive et sous le sapin, les 4 premiers tomes de HP ! Sur l’instant, je me suis dit : « chouette, des livres » puis « fichtre, ils sont gros ». Je me retire donc dans ma chambre et commence machinalement, du chocolat dans la main, en mode vraie fille (tu parles d’un loup solitaire !), à lire…. euh… comment dire, beaucoup. Le 27 décembre au soir, j’avais terminé les 4 tomes.

Le 5ème est mon favori, C’EST LE PLUS LONG !! 😀

Le 6ème, j’étais déjà un poil plus âgé et m’intéressais énormément aux classiques. Quant au 7ème, je l’ai lu en anglais juste pour me convaincre d’être un BIG KING de l’anglais.

Merci Mme Rowling d’avoir été pauvre et de désespoir, d’avoir écrit dans un bar miteux, sur un bout de table (pour mon kiff perso, j’imagine des feuilles de PQ comme support) votre premier opus d’une saga véritablement bien ficelée et magistralement enivrante.

Et vous, qu’en pensez-vous de ce jeune puceau à lunettes ?

Finem Spicere,

Monsieur Touki.

 
2 Commentaires

Publié par le 14 mars 2013 dans Fantasy, Jeunesse

 
 
%d blogueurs aiment cette page :