RSS

Archives de Catégorie: Les collections

L’Orthographe est un jeu, de Nicole RICALENS-POURCHOT

 

Après le Kamasutra, l’Orthographe ! Si vous me disiez un jovial « mais rien à voir ! » je vous répondrais, d’un ton à peine malicieux, « bah si, ça s’apprend à l’école ! ». Une minute après, vous auriez déguerpi, certes…

BREF, l’Orthographe. Mais oui que c’est un jeu. L’orthographe est, avouons-le, un peu chiantounette, avec beaucoup d’exceptions, d’incohérences, de résidus d’ignorance… mais elle n’en demeure pas moins source de jeux incroyables.

« C’est le pompon ! Certains mots se permettent des extravagances en renonçant au m devant b, p et m. »

Ainsi à travers 50 jeux disséminés dans 12 chapitres, la linguiste au nom composé prédestiné, Nicole Ricalens-Pourchot, vous emmène dans la cour de récré. Et pourquoi ci? Et pourquoi pas comme ça ?

Ainsi vous aurez tout loisir à trouver la solution de problèmes plus complexes les uns que les autres :

Exemple : jeu FOUILLIS, remettez le mot dans l’ordre

a) SUNCCITC : bref. (j’y réfléchis encore aujourd’hui)

b) DRAIRHERE : colique (mon imagination s’y refuse même si a) 😉 )

… et plein d’autres encore plus insolubles.

Vous l’aurez compris, en tant qu’amateur de jeux de mots bidons à défauts d’être bidonnants, j’ai beaucoup apprécié ce livre simple, accessible et toujours instructif.

Un chouette moment pour 3€ que l’on peut, en plus, partager aisément avec autrui.

Finem Spicere,

Monsieur Touki.

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 17 juillet 2013 dans "Est un jeu", Inter nos, Les collections

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

Le Kamasutra est un jeu, de Mademoiselle Navie

Oui, j’en parlais un peu plus tôt dans les articles, j’ai acheté ce livre en même temps que le Horla et Hamlet ! Pourquoi, me demanderez-vous? Ben parce qu’ils ont tous un point commun : ils vont me faire plaisir. Je le sentais, j’ai eu raison.

Mademoiselle Navie est une femme que je veux absolument rencontrer. Elle a tout : la confiance en elle, le style littéraire, un propos naturel et simple et surtout : elle se sent bien dans son corps et son esprit.

Bon, en revanche, elle me fait serrer les sphincters (oui, je le mets en gras 😀 ) lorsqu’elle parle en totale décontraction – dans les deux sens du terme d’ailleurs – des pratiques sadomasochistes où la dimension anale intervient dans une large part. 😉

J’ai appris pas mal de choses, j’ai pas mal ris aussi et Mademoiselle Navie m’a donné envie de découvrir, en profondeur donc, cette Bible qu’est l’oeuvre de Vâtsyâyana  !

Une petite citation pour la route, j’en mets à chaque fois donc voici une vérité toute vraie 😀 : « le clitoris est une petite bombe à manier avec précaution selon l’effet désiré. » Naturellement, merci Mlle Navie de me/nous prendre pour des ignorants/incompétents, ‘fin bref…

Je ne vais pas non plus écrire trop longuement sur ce livre car à chaque phrase me viennent des jeux de mots plus ou moins subtils… alors déjà que je vis une période d’abstinence insupportable (plus que 3 semaines !!!!!!! …. ENCORE 3 SEMAINES !!!!) j’aimerais, vous en conviendrez, éviter de sombrer dans la folie la plus pure…. comme décrite dans…… tiens, le Horla de Maupassant… vous voyez, tout s’explique. 😉

A vous de me donner votre avis 🙂

Finem Spicere,

Monsieur Touki.

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :